◀ Retour

Numérique responsable, écoconception, sobriété numérique, ... Késako ?

Découvrir le lexique du numérique responsable

Depuis 2017, Spécinov s'engage à rendre le numérique plus responsable et développe ses services pour proposer des logiciels et applications écoconçues.

Cette volonté vient d'une prise de conscience face à l'urgence climatique actuelle et au rôle du numérique dans tout cela. En effet, le numérique représente aujourd'hui 10% de la consommation électrique mondiale et est à l'origine de 4% des émissions de gaz à effet de serre.

Pour réduire cette consommation, on parle alors de Green IT, d'écoconception, de sobriété numérique et j'en passe.

Mais qu'est-ce que cela signifie ? Prenons le temps de définir ce nouveau lexique.

Numérique responsable

Le numérique responsable est la notion la plus large ; celle qui englobe la quasi totalité de toute les autres notions. Il ne se limite donc pas à la réduction des impacts environnementaux ; mais également à la performance sociale et économique.

En ce sens, le numérique responsable est défini comme une démarche d'amélioration continue visant à réduire l'empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l'information et de la communication (TIC). Dans son action, le numérique responsable se base donc sur les 3 piliers du développement durable avec pour objectifs la création de valeur et la réduction de l'empreinte numérique, économique, sociale et environnementale.

Les 5 grands axes stratégiques du numérique responsable sont :

  • Limiter les impacts et la consommation du numérique
  • Le rendre accessible, inclusif et durable
  • Le rendre éthique et responsable
  • Favoriser la résilience des organisations
  • Permettre l'émergence de nouveaux comportements et valeurs

Vous avez peut-être également croiser les termes Green IT, informatique durable ou informatique verte qui désignent eux aussi le numérique responsable.

Green for IT

Le Green for IT vise à réduire l'empreinte environnementale du numérique.

Pour cela, la règle des 5R peut être utilisée qui consiste à agir selon 5 principes :

  • Refuser tous les produits à usage unique et privilégier les achats sans déchet comme le vrac
  • Réduire la consommation de biens
  • Réutiliser ce qui peut l'être
  • Recycler tout ce qui ne peut pas être réutilisé
  • Réparer tout ce qui peut l'être

Concrètement, il s'agit d'éviter d'acheter du matériel quand le vôtre est toujours utilisable. Cela permet de réduire l'extraction de minéraux et de terres rares indispensables à la fabrication de nouveaux équipements.

IT for Green

L'IT for Green, aussi parfois appeler Green by IT, désigne la démarche visant à réduire l'empreinte environnementale grâce au numérique. Le numérique est ici un outil qui permet d'analyser, de prévenir et d'apporter des solutions au service du développement durable.

Human for IT, IT for Human, IT for Good, Fair IT

Dans toutes ces notions, le numérique est vecteur d'amélioration pour les piliers économiques ou sociaux. On cherche ici à améliorer nos modes de vies, la santé, les conditions de travail, l'accessibilité ou l'équité par exemple.

Sobriété numérique

La sobriété numérique est une démarche qui vise à réduire l'impact environnemental du numérique.

Comme son nom l'indique, elle consiste en la conception de services numériques plus sobres sur tout le cycle de vie. Cette notion touche également l'aspect comportemental des individus. Dans la même vision des 5R évoqués précédemment, la sobriété numérique pousse à modérer ses usages quotidiens et la démultiplication des équipements.

Accessibilité numérique

L'accessibilité numérique permet la mise à disposition des ressources numériques sans discrimination. Tous les contenus et outils numériques doivent être perceptibles, compréhensibles et navigables pour tous.

On parle ici d'inclusion ; mais pas seulement pour les personnes en situation de handicap. L'accessibilité numérique vise tous les individus, quels que soient leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique ou leurs aptitudes physiques et mentales.

Écoconception

Selon le standard international ISO 14062, l’écoconception consiste à intégrer l’environnement dès la conception d’un produit ou service, et à toutes les étapes de son cycle de vie. Il s'agit d'un terme générique adaptable à tous les domaines.

Ici, dans le cadre d'une démarche numérique responsable, on parle d'écoconception de service numérique ou d'écoconception logicielle.

◀ Retour à la page d'accueil

Cela peut vous intéresser :

Projets

Neutralité carbone, de quoi parle-t-on ?

Photo illustrant les émissions de carbone
DÉCOUVRIR
Projets

Qu'est ce que l'Analyse du Cycle de Vie (ACV) ?

Représentation de la valorisation dans le cycle de vie
DÉCOUVRIR
Projets

Le Cyber World CleanUp Day chez Spécinov

Spécinov participe au Cyber World CleanUp Day
DÉCOUVRIR
Projets

Design thinking : « révélateur de services innovants »

Le design thinking, une approche tournée vers l’innovation
DÉCOUVRIR